Agrideiz 2019 : premier stand "Village InnoVal" et résultats des concours !

04avr

Agrideiz accueillait pour la toute première fois un stand « Village InnoVal ».

Partagé entre EVOLUTION, BCL OUEST et GDS, ce stand est une illustration concrète du partenariat qui lie nos entreprises au sein d’InnoVal.

Il a été l’occasion de resserrer davantage les liens entre les salariés des différentes entreprises. Comme InnoVal elle-même, ces « Villages InnoVal » ont pour but de mutualiser de nos compétences pour vous offrir de nouvelles solutions innovantes sur des périmètres d’activité élargis.
 


   

 

Rendez-vous au Terralies (du vendredi 24 mai au dimanche 26 mai) à Saint-Brieuc pour découvrir un nouveau stand Innoval – EVOLUTION, BCL OUEST et GDS !

Concours Prim'Holstein

L’élevage Cabon, de Plourin (29), a de nouveau frappé lors du concours département Prim’Holstein, qui se tenait à Quimper, samedi 23 mars.

Le championnat départemental du Finistère de la race Prim’ Holstein s’est tenu dans le cadre du festival Agrideiz, cette année à Quimper (29). Appelé à juger ce concours, Joël Vignes, éleveur de la région de Tarbes (65), a aussi la particularité de porter une double casquette, puisqu’il est également vétérinaire. Il était assisté d’Olivier Valles, éleveur à proximité de Castres (81), pour apprécier les belles laitières.

Le championnat départemental a démarré sur les chapeaux de roues pour le Gaec Cabon, qui remporte, avec Capj Ottela, le premier sacre de la journée, celui de la section G1 pour les génisses. Les autres jeunes femelles à avoir brillé dans les sections jeunes suivantes proviennent de chez Anthony Jaouen et Pierre Burel, de Landudec, avec AGH Adeen, puis du Gaec Toullec de Plomelin, avec JBToullec Nextcherry. Le titre de la Meilleure mamelle espoir consacre JBToullec Milen Roxy (Millenn Mr x Yorick), jeune femelle en 1re lactation née en novembre 2016. L’élevage finistérien remporte dans la foulée le titre de Meilleure mamelle jeune, avec JBToullec Lixinium.

Le palmarès du concours

  • Grande championne, Championne adulte et Meilleure mamelle adulte : Capj Iroise, au Gaec Cabon à Plourin.
  • Réserve grande championne et Championne jeune : Javanelle, au Gaec Madec à Hanvec.
  • Réserve championne adulte : Joy, au Gaec des Deux Vallées, à Landudec.
  • Réserve championne jeune : Lincoln, au Gaec de Kreis Ker, à Plogonnec.
  • Championne espoir : JBToullec Milen Roxy, au Gaec Toullec à Plomelin.
  • Réserve espoir : Cap J Maryse, au Gaec Cabon.
  • Championne génisse : AGH Adeen, copropriété de Pierre Burel et d’Anthony Jaouen, de Landudec.
  • Réserve Génisse : JBToullec Nextcherry, au Gaec Toullec.
  • Challenge longévité : JBToullec Godiva, au Gaec Toullec.
  • Prix du meilleur élevage :
    • 1/ Gaec Cabon, Plourin ;
    • 2/ Gaec Toullec, Plomelin ;
    • 3/ Gaec Madec, Hanvec ;
    • 4/ Gaec des deux vallées, Landudec.

Concours Pie Rouge 

L’EARL Rannou, de Pleyben, remporte une nouvelle fois le concours Pie Rouge d’Agrideiz, avec une vache en forme qui s’est récemment distinguée à Paris : Luna.

Les Pie Rouge n’ont finalement pas grand-chose à envier à leurs cousines noires de robe… C’est ce qu’a pu remarquer Patrice Lamy, éleveur en Ille-et-Vilaine dans la région de Vitré. À la tête de 55 vaches laitières et 52 ha de SAU, il avait la tâche de juger le concours Pie Rouge du festival Agrideiz. « C’est une race qui se rapproche énormément de la Prim’Holstein, elle a fortement gagné en caractère laitier ». Ce caractère de forte productrice de lait, Malicieuse (Snake Red x Tonikum), du Gaec Pirou de Poullaouen, l’exprime par « une mamelle irréprochable, avec une implantation optimale des trayons ». Elle décroche le titre de Meilleure mamelle espoir.

Il en fallait plus pour décrocher le sacre de ce championnat. La Championne adulte, Jacinthe (Carmano R x Spencer), est également issue du Gaec Pirou. Elle se discerne par « sa construction, et l’emporte car elle a plus de force dans sa mamelle ». Mais la Grande championne « semble plus complète, avec beaucoup de style, et une excellente implantation ». Le titre revient à Luna (Dekade x Lichtblick), jeune vache en 2e lactation, en provenance de l’EARL Rannou, de Pleyben. La laitière s’est récemment distinguée à Paris, sacrée Meilleure mamelle et Championne jeune.

Le palmarès concours Pie Rouge

  • Grande championne, Championne jeune : Luna, à l’EARL Rannou, à Pleyben,
  • Réserve grande championne et Championne adulte et Meilleure mamelle adulte : Jacinthe, au Gaec Pirou, à Poullaouen,
  • Meilleure mamelle jeune : Loanne, à l’EARL Rannou, à Pleyben,
  • Championne espoir : Malicieuse, au Gaec Pirou, à Poullaouen,
  • Championne génisse : Oxybull, à Michel Rannou, à Sizun.

 

Concours allaitant 

Les races allaitantes étaient à l’honneur lors du festival Agrideiz avec des concours interdépartementaux Limousins et Blondes d’Aquitaine.

25 animaux ont participé au concours interdépartemental de la race limousine, à Quimper (29). Sept élevages sont venus concourir à cette édition d’Agrideiz, en provenance du Finistère, des Côtes d’Armor et du Morbihan. Le juge-éleveur, Étienne Le Jeune, conduit seul 110 mères dans la Sarthe (72), dans un système naisseur avec vente de reproducteurs. « J’apprécie la facilité de vêlage de cette race, utile quand on est seul sur sa ferme », introduit-il.

Lors de ce concours, le juge a apprécié dès le départ les animaux présentés par Éric Scoul, éleveur de Gourin (56), comme Nenette, jeune génisse de 1 an et demi, pour « son très bon bassin, une viande bien descendue sur les cuisses », ou encore Friponne, qui gagne le titre des vaches suitées, avec son veau Oliver. Mais c’était sans compter sur la présence de Sébastien Rolland, de Lannion (22), qui présente MAESTRO, seul dans sa catégorie des mâles de plus de 2 ans. « Il est très bien fourni dans son bassin et dans ses épaules. Il présente vraiment les fondamentaux de la race », a expliqué le juge, qui le sacre par la suite Meilleur animal du concours.

NEMO comme un poisson dans l’eau

Meilleure pointeuse de vache lors du dernier salon de Paris, Delphine Frémondière, jeune élève de BTS ACSE du Maine-et-Loire (49), était en charge de juger le concours Blonde d’Aquitaine. Douze élevages bretons étaient présents, avec 30 animaux. Dès le début du concours, les animaux à robe claire ont plu à la jeune juge, comme Nibiza, génisse de l’EARL de la Moulière, de Caro (56), choisie pour « sa prestance et son élégance. C’est une bête très fière. On distingue de la finesse dans le côté et dans la cuisse », explique-t-elle. Cet élevage morbihannais semblait plaire à Delphine Frémondière, qui a sacré par la suite NEMO champion mâle. « Il est très fier, sa démarche est aisée », apprécie la juge, pour ce taureau classé RRJ* (Reconnu reproducteur jeune ayant un plus par rapport au RRJ, et faisant partie de l’élite).
NEMO a remporté le titre de meilleur animal du concours, « alliant développement musculaire et squelettique. J’aime aussi sa robe froment claire », détaille la juge, qui apprécie dans cet animal la robustesse et l’élégance. « On le reverra », conclut-elle.

Le palmarès du concours Blonde d’Aquitaine

  • Championnat mâle et meilleur animal : NEMO, à l’EARL de la Moulière, à Caro (56),
  • Championnat femelle : Miss, à l’EARL de la Moulière,
  • Qualité bouchère : Jalapa, à l’EARL Barré à Coray (29),
  • Trophée Evolution : Oceanie, à David Basset, au Méné (22).